Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cap21-LRC Grand-Est

  • Étiquetage alimentaire - Les lobbies, encore et toujours !

    etiquette nutritionnelle,alimentaire

    Le ministère a le projet, depuis des années, d'améliorer l'étiquetage des aliments de manière a bien faire apparaître leurs caractéristiques nutritionnelles, notamment les teneurs en graisses ou en sucres.
    Une étiquette colorée très intuitive (A-B-C-D-E), un peu dans le genre des étiquettes-énergie, a été validée par l'Inserm et proposée à la ministre de la santé, Marisol Touraine.
    Mais c'était sans compter avec l'industrie alimentaire qui préférerait un étiquetage moins explicite, et fait des propositions moins visuelles (1ère et 4ème ci-dessus)...
    Après les démissions fracassantes de plusieurs participants, le comité "scientifique" chargé de prendre la décision ressemble de plus en plus à une équipe de lobbying bien décidée à torpiller une démarche courageuse.

  • La loi sur la Biodiversité est définitivement votée

    biodiversitéLe 20 juillet, les députés ont définitivement votée la loi "pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages".

    Le chemin a été long (1, 2, 3), notamment du fait de désaccords persistants entre députés et sénateurs. Même la Commission mixte paritaire a été un échec, butant sur le principe de non-régression du droit de l'environnement. Le dernier mot est donc revenu aux députés, solution probablement la moins défavorable à un texte qui revient de loin...

    C'est l'heure, maintenant, de faire le bilan de son contenu. 
    Laurent Radisson (Actu-Environnement) en fait une synthèse, et Hubert Reeves, futur président de la nouvelle Agence française pour la biodiversité (AFB) livre son sentiment sur cette loi, incomplète mais néanmoins très positive.

  • Le soleil se lève à l'Est !

    solaire

    L’année dernière, Philippe Richert, alors candidat à la présidence de notre région, s’engageait pour le plan 1% solaire proposé par Greenpeace afin d’investir dans le potentiel solaire inexploité de ce territoire.

    Désormais président de la région Grand-Est, il est temps pour lui de tenir ses promesses et de mettre en oeuvre concrètement ce plan d’investissement, pourvoyeur d’une activité économique importante pour votre région, d’économies substantielles pour ses habitants et avant toute chose bénéfique à la planète et au climat.

    Initiative Greenpeace

  • EuropaCity ? Une "bulle existentielle"

    europacityeuropacityeuropacityeuropacity

     

     

     

     

    Un nouveau projet inutile est en train de naître, en Région parisienne cette fois.
    Le projet EuropaCity, est celui d'un immense parc de loisirs de 250 ha, situé entre Roissy et Le Bourget, en lieu et place de terres agricoles fertiles.

    EuropaCity est emblématique de notre propension à créer de l'artificiel au détriment du réel. Sans parler de leurre, on peut y voir une course en avant qui confine à la "bulle existentielle"...

    S'y opposer n'est pas de la décroissance mais un moyen de canaliser autrement notre énergie, vers des objectifs plus durables.

    BY

  • Manger différemment ?

    TopoAlimentation-PNG15-tapisroulant(1).jpg

    Pourquoi et comment manger mieux ? C'est toute une histoire que raconte Alfred dans un "Topo" alliant humour et information.

    La conclusion ? Il faut savoir acheter. Faire ses courses à l'hypermarché, c'est comme voter pour le monde qu'on a choisi.

  • Projet de loi sur la protection de la Biodiversité

    biodiversitéLe projet de loi sur la Biodiversité est passé en Commission mixte paritaire en vue d'un accord entre députés et sénateurs. Cette CMP a été un échec, particulièrement en ce qui concerne le principe de non-régression écologique.

    Au final, le projet devra passer devant les assemblées en 2ème lecture, solution favorable selon les écologistes qui y voient une manière de la sauver.